Chronique ♡ L’Elue

Je crois que vous l’avez compris après avoir lu mes chroniques sur La Sélection et L’Elite: j’aime beaucoup cette saga ❤! Et donc, j’ai voulu lire le plus vite possible le troisième et dernier tome des aventures d’America: chose faite à présent.


le-livre
AUTEUR: Kiera Cass
ANNÉE DE PARUTION: 2014
EDITIONS: Robert Laffont
FORMAT: Numérique


le-resume
La Selection prend un ultime tournant. Il ne reste, à présent, plus que cinq candidates qui se battent pour l’amour du prince Maxon, dont America. Sa vie a, d’ailleurs, changée pour de bon. Et elle est décidée à se battre. Pour Maxon. Pour Illéa. Mais d’autres concurrentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.


Tout le monde a une cicatrice quelque part, même -et surtout- ceux qui sont les plus dignes de notre respect.


mon-avis
J’avais quitté America et ses ami(e)s sur une petite pointe de déception à la fin du deuxième tome et je mettais donc beaucoup d’espoir dans ce troisième et dernier livre de la Sélection. Et c’est avec une grande joie, que je pense affirmer que je n’ai pas été déçue ☺!

Ce troisième tome est beaucoup plus aboutit et travaillé que le précédent et comporte de nouvelles intrigues, qui ont aiguisé encore un peu plus ma curiosité. On sent que l’auteure a voulu finir en apothéose l’histoire de Maxon et d’America.
Bien entendu, le style de Kiera Cass n’a pas perdu de sa magie, même si il y a quelques fois encore des répétitions et des passages un peu superflus!

America m’a de nouveau convaincu, après un second tome en demie-teinte: bien qu’elle ne se soit pas le moins du monde assagie, elle a enfin renoncé à ses crises de larmes et a décidé de se battre pour Maxon mais aussi pour ce qu’elle croit juste. On l’a voie donc enfin évoluer en adulte réfléchie et combative!
De plus, elle a enfin compris ses sentiments pour Maxon ainsi que son rôle décisif dans l’abolition des castes: c’est un véritable soulagement 😏. America parait donc plus sûre d’elle, plus mature et plus épanouie malgré les événements tragiques qui la frappent: bref, elle a enfin tout d’une reine 👑!

En revanche, Maxon m’a un peu plus déçu dans ce tome-ci… Et c’est surtout à cause de son comportement envers America: une fois il lui parle, une fois il l’évite (merci Kiera Cass pour ces retournements de situations à vous provoquer l’infarctus 😂!). Heureusement, j’ai compris, dans les derniers chapitres, que son comportement était motivé par la peur de l’abandon… C’est donc à la fois exaspérant et touchant!
Mais le rôle politique qu’il joue aux côtés d’America a largement rattrapé cette déception, car on le voit enfin évoluer en futur roi!!

J’ai également eu beaucoup de surprises avec les autres personnages et notamment avec Céleste. Elle s’est totalement métamorphosée et on découvre enfin sa vraie nature, celle d’une jeune femme fragile, qui a besoin des regards pour vivre et se sentir belle. Sa dernière apparition m’a beaucoup touchée et j’en ai même eu les yeux humides… J’aurais vraiment aimé en apprendre un peu plus sur elle!
De même pour Lucy, qui s’est littéralement transformée entre le premier tome et celui-ci. Pour celles qui, comme moi, ont lu le livre, tout parait plus cohérent… Je ne dirais qu’une seule chose à son sujet: l’amour est le remède de tous les maux 😉!

Finalement, la fin ne m’a pas tellement étonnée… enfin si on parle de la conclusion entre America et Maxon (ils vécurent heureux et tout le blabla qui va avec 😄)!
En effet, l’auteure m’aura impressionné jusqu’au bout: jamais je ne m’étais attendue à une fin aussi sanglante et meurtrière! Jusqu’au bout, je pensais qu’elle jouerait la carte de la sûreté avec une fin façon conte de fées, une grande fête et pas un seul mort.
Mais ne vous inquiétez pas, l’épilogue est, lui, un véritable conte de fée, et convient parfaitement à celles qui aiment la romance ✨.


Je suis très triste de quitter tous les personnages de cette saga, qui m’a fait vibrer, rêver et quelques fois pleurer. Bien entendu, une histoire ne peut durer éternellement pour rester addictive et passionnante, mais j’ai quand même eu un petit pincement au cœur en lisant l’épilogue.
Je me suis rendue compte que je n’étais pas seulement attachée à America et Maxon, mais aussi aux personnages que j’aimais le moins, comme Aspen et Céleste, qui ont su gagner ma sympathie au fil des pages et qui vont me manquer.
Alors, merci infiniment madame Cass pour ses moments de pur bonheur auprès de Maxon, America et tout le peuple d’Illéa 💚!

{ 18/20 }

Publicités

3 réflexions sur “Chronique ♡ L’Elue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s