Chronique ♡ Le Chardon et le Tartan

IMG_0116 (2)

Si on m’avait dit qu’un jour j’aimerai un roman historique, j’aurais probablement sourit ironiquement à la personne en face de moi… Parce que je n’ai jamais réussi à finir un roman historique!

Il était donc très peu probable que je me lance dans la lecture du premier tome d’Outlander… mais c’était sans compter sur mon addiction aux séries!
En effet, c’est comme ça que je me suis laissée surprendre par ce livre, puisque j’ai, dans un premier temps, découvert les aventures de Claire et de Jamie avec la série TV.
Finalement, je me suis laissée tenter par le livre. Après tout, qu’avais-je à perdre en le commençant? Et bien rien du tout!


le-livre
AUTEUR: Diana Gabaldon
ANNÉE DE PARUTION: 1996
EDITIONS: Editions Presses de la Cité
NOMBRE DE PAGES: 648


le-resume
Au cours d’une promenade sur la lande, Claire est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d’un menhir. Elle s’en approche et c’est alors que l’incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743.
L’Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l’occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône.
Plongée dans un monde de violences et d’intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l’aventure et les périls, l’amour et la passion. Jusqu’au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu’elle aura découvert et le bonheur qu’elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain…


lunivers
On se retrouve plongé avec Claire, la narratrice, dans l’Ecosse du 18ème siècle. Ce qui est vraiment bien c’est que l’auteure ne nous bombarde pas de dates et de faits historiques à chaque chapitre. On découvre le monde des highlanders en même temps que Claire, et on apprend donc son histoire en même temps que la narratrice!

La description des paysages est quelque chose qui m’agace souvent dans les romans, surtout si elle s’éternise. Mais là, bien au contraire, c’est quelque chose que j’ai vraiment apprécié, grâce aux nombreux détails donnés, qu’ils soient visuels ou olfactifs. J’avais tout simplement l’impression de vivre cette aventure par moi-même!

Par contre, je ne sais pas si c’est le fait de regarder la série parallèlement à ma lecture, mais je ne pouvais m’empêche de m’imaginer chaque scène dans un cadre assez sombre… sauf pour ce qui est de scènes se déroulant dans les landes. Étrange… mais en même temps cela veut dire que l’auteur donnait assez de détails pour pouvoir visualiser le récit!


les-heros
Les personnages sont vraiment très bien développés. Et les intervenants de seconds plans sont parfois tout aussi intéressants que nos héros. Choses rares dans un livre, je dois dire!

Claire, la narratrice, est très attachante. Et même si je ne me suis pas reconnue en elle, j’ai adoré la voir évoluer dans une Ecosse plutôt barbare et en pleine rébellion. J’ai également beaucoup aimé la psychologie de ce personnage: choisir entre son passé et son futur, c’est un peu le choix qu’on doit tous faire dans la vie (bon, d’accord, on est pas tous plongé dans les Highlands non plus !).

Quant à Jamie, j’en suis tombée follement amoureuse, comme la plupart des femmes regardant/lisant la série. James Fraser est un homme charmant et évolué par rapport à son époque (ce qui est assez étonnant) mais aussi très intriguant. D’ailleurs, à la fin de ce premier tome, j’ai l’impression de n’avoir percer qu’une partie du mystère qui l’entoure.


la-plume
Finalement, il faut le dire: ce roman est magnifiquement bien écrit! On constate qu’il y a une recherche de la part de l’auteure dans la tournure des phrases, une recherche presque « poétique ».
J’ai également constaté, à mon plus grand plaisir, que l’auteure savait où elle voulait en venir, même quand Jamie raconte des anecdotes: rien n’est laissé au hasard dans ce roman! Ce qui présage une suite des plus palpitantes!!


mon-avis
Avec ce premier tome on est vraiment pas loin du coup de coeur!
Peut-être que la seule chose qui m’ait un peu rebuté c’est la violence physique et sexuelle qui est un peut trop présente à mon goût au fil des 648 pages., ce qui est bien dommage. Mais en même, comment dépeindre un monde assez barbare sans parler de ça?
En dehors de ce « petit » désagrément, ce fût une très bonne lecture. Et bien entendu, le tome 2 est déjà dans ma PAL!

Comme d’habitude je vous invite à découvrir ce roman, qui conviendra à la plupart de lectrices fan de romances historiques.

{ 17/20 }

Publicités

11 réflexions sur “Chronique ♡ Le Chardon et le Tartan

    1. Tu aurais peut-être du choisir la VF?
      La VO c’est bien mais pas pour un aussi gros pavé, à moins d’être une bilingue accomplie!

      En tout cas, je te conseille de t’attaquer à cette histoire qui est un excellent mélange des genres 🙂
      Et si jamais tu n’es toujours pas convaincue, regarde la série… je suis sûre que Jamie trouvera les bons arguments, lui!

      Aimé par 1 personne

      1. aahahah j’avais commencé le série mais je suis dit que je voulais d’abord lire les bouquins ou du moins le premier tome avant de continuer vu que tout le monde en parle :p
        non j’ai foi en moi, la VO ça va le faire! il me faudra juste beaucoup de temps pour le lire mais j’y viendrais à bout :p

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s