Chronique – Damoclès


01-le-resumeMadelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l’un des Etats le plus ségrégationniste d’Amérique. Tout va basculer lorsqu’elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils. Une mission à garder secrète quoi qu’il en coûte.
Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l’absence d’un père qui a dû fuir le Ku Klux Klan il y a plusieurs années. Car dans le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu’il soit…


1-avisDamoclès fait parti de ces romans que j’ai peur de lire, car je ne suis pas habituée au genre. Mais si j’ai accepté la proposition de l’auteur pour découvrir son roman, c’est avant tout parce que j’avais lu, il y a quelques mois, La couleur des sentiments, qui fût une merveilleuse lecture.
Vous devez vous demander pourquoi j’ai accepté à cause d’une précédente lecture? Tout simplement, parce que ces deux romans parlent du même sujet: l’émancipation des afro-américains dans les années 60.

J’ai aimé ce roman… mais pas dans son ensemble malheureusement. C’est un peu compliqué à décrire, surtout quand on ne connait pas l’intrigue. Mais comme c’est une chronique, je vais essayé de vous faire comprendre mon ressenti.

Commençons par les points positifs de ce roman, car c’est quand même la chose la plus importante à retenir !
Le gros point positif de Damoclès, c’est avant tout son histoire. Bien entendu, il faut aimer et s’intéresser à cette époque et aux Etats-Unis en général, car sinon vous risquez d’être perdu. Je trouve, personnellement, que les années 50-60 est une période intéressante, car, que ce soit en France ou à l’étranger, c’est une période où tout évolue et où les gens deviennent plus libres. En plus le roman est rythmé par des passages où se mélange histoire et culture américaine… ainsi que musique ! Avouons que c’est juste top pour la fan d’histoire et de musique que je suis !!

J’ai également beaucoup apprécié les personnages, et notamment Maddy. Elle est typiquement l’héroïne que j’aime suivre: combative, sûre d’elle, passionnée, avec de belles valeurs et une volonté à toutes épreuves ! Et puis son histoire est très touchante, car elle est constamment partagée entre ses racines et son cœur.
Contre toute attente, j’ai également beaucoup aimé Bettie Sue, qui est pourtant un personnage secondaire. Même si je n’adhère pas totalement à sa façon de penser et d’agir, je la trouve très intéressante et surtout prête à évoluer. C’est un peu un personnage coincé entre deux façons de pensées et sa complexité m’a vraiment attirée. Même chose pour Sean qui se retrouve à mener un combat qui n’est pas le sien, alors que ses convictions commencent à évoluer vers une acceptation des afro-américains.

Cependant, quelques petits points négatifs sont venus entachés ma lecture
Tout d’abord, j’ai trouvé qu’il y avait trop de points de vue. La particularité de ce roman est que nous n’avons pas 1 ou 2 narrateurs, mais pas moins de 8 narrateurs (si j’ai bien compté). Et si cela est intéressant afin de faire avancer l’intrigue, cela peut également devenir compliqué. J’ai notamment constaté que je perdais souvent le fil, car j’avais du mal à me souvenir de tel ou tel personnage et de sa position au niveau de l’histoire.

J’ai également eu quelques petits soucis concernant l’avancée de l’histoire. Le début fut très intriguant, et les pages ont défilées de manière très rapide… mais arrivée au 1/3 du roman, j’ai trouvé que l’intrigue ralentissait, voir tournait un peu en rond.
Heureusement, la fin rattrape tout ! Et quelle fin !!

Pour résumé, j’ai bien aimé ma lecture. Ce fût une histoire intéressante à suivre, avec des personnages très bien travaillés et variés. J’ai beaucoup aimé la fin, bien qu’elle ne soit pas du genre « happy ending »… et je me demande déjà où l’auteure nous emmènera dans le second tome !


2-note5-bonne-lecture

Publicités

Une réflexion sur “Chronique – Damoclès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s