Chronique – Loving Can Hurt

C’est la première fois que je vous propose une chronique d’un roman déjà chroniqué il y a un peu plus d’un an… pourquoi? Tout simplement, parce que l’auteure a eu la chance de passer de Wattpad à une maison d’édition et que j’ai eu la chance, de mon côté, de pouvoir relire son roman.

« L’amour est plus fort que tout … »

C’est ce que pensais Ashley, qui apprend à se reconstruire après une rupture amoureuse des plus douloureuses. Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec Matt. Un jeune homme aussi beau que mystérieux, qui traine un passé obscur, qu’il tente de rectifier au détriment de sa propre vie.
Une soirée des plus banales va bouleverser leur existence au delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer.
Matt et Ashley, devront apprendre à pardonner et oublier les blessures du passé, s’ils veulent un avenir ensemble.
Pourtant, alors que certains secrets risquent de faire voler leur amour en éclats, tout s’écroule … Mettant leurs propres vies en danger, ils nous apprennent la folie d’aimer.

Rien n’est plus beau que l’amour, mais quel en est le prix ?


– MON AVIS –

Il y a un peu plus d’un an maintenant, je découvrais ce roman. Lors de ma chronique, je lui avait donné une note de 15/20, car même si tout n’était pas parfait, j’avais apprécié ma lecture… Aujourd’hui, mon avis global reste le même, mais j’ai quelques petits points à relever malgré tout!

Si l’histoire reste la même, j’ai l’impression que ma vision a, elle, évoluée. Et cela commence déjà avec les personnages principaux.
J’avais beaucoup aimé Matt, lors de ma première lecture, mais, à présent, je me suis rendu compte qu’il m’a vraiment énervé durant une bonne partie du roman: toujours en colère, des sautes d’humeur à répétition… j’avais l’impression que ce personnage se créait plus de problèmes qu’il n’en avait en réalité. Heureusement, la fin de l’intrigue sauve ce personnage à mes yeux!
J’ai également eu une autre vision d’Ashley, notre héroïne. La première fois, j’avais eu beaucoup de mal à l’apprécier, surtout lors des premières pages de ma lecture… et cette fois-ci, c’était la même chose. Ce n’est pas tant son caractère que je n’aimais pas, plus ses choix qui me paraissaient assez incompréhensibles.
Mais encore une fois, la fin m’a permise de voir ce personnage différemment et j’en suis heureuse!

Au niveau de l’intrigue, l’histoire reste globalement la même, avec toutefois, des petites additions de la part de l’auteure, ce qui allonge le roman. Pour ma part, j’ai trouvé que ces additions ralentissaient quelque peu le rythme du roman… et du coup, moi qui connaissait déjà l’histoire, j’ai commencé un peu à m’ennuyer!
Heureusement, à partir du milieu du roman, l’intrigue reste toujours aussi prenante avec l’avancée de l’enquête. Et ça c’est un sacré gros point positif pour ce roman: une enquête policière dans une romance! C’est rafraichissant et j’ai adoré!!

Pour moi, le point le plus négatif de ce roman reste l’utilisation de la langue française. Si le style de l’auteure est vraiment très bien (chose que j’avais déjà apprécié sous Wattpad), la langue est toujours trop familière à mon goût. Je sais que certaines personnes adorent ce genre, mais, personnellement, j’ai beaucoup de mal avec les insultes à répétitions dans un roman… c’est peut-être mon côté « classique » qui ressort!

Mais ne soyons pas totalement négative, car j’ai beaucoup aimé cette relecture. Et même si j’ai été plus réceptive aux détails quelque peu négatifs, je dois dire que j’aime toujours cette jolie romance!
Et maintenant, je n’espère qu’une chose: que l’auteure puisse voire un jour ce roman sur les étagères d’une librairie.


– MA NOTE –

★★★,5 / 5


– PLUS D’INFORMATIONS –


Titre: Loving can hurt

Auteur(e): Soleano Rodrigues

Editeur: Art En Mot éditions

Genre: romance contemporaine

Pages: 318

Format: ebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s