Chronique – Anges & Démons

Dan Brown et moi c’est une histoire d’amour qui a commencé il y a quelques années déjà… bien avant que je me lance dans la lecture de son plus célèbre roman Da Vinci Code, ma maman l’avait dévoré en à peine 2 jours et me l’avait chaudement recommandé.
J’avais alors commencé ma lecture par ce dernier puis j’avais enchaîné avec Anges et Démons. Mais lorsqu’on a 17 ans, lire un thriller aussi dur et adulte s’avère un peu difficile. J’ai donc mis de côté cette série… pour pouvoir la redécouvrir aujourd’hui!

ILLUMINATI… Robert Langdon n’en croit pas ses yeux. Pourtant l’inscription s’étalait bien devant lui, marquée au fer rouge sur le cadavre de Leonardo Vetra, éminent chercheur du Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire en Suisse.

Pour le célèbre symbologue, ce crime est signé : la société secrète tant redoutée est de retour après quatre siècles de silence.

Son but ? Anéantir l’Église Catholique et son symbole, le Vatican…


– MON AVIS –

J’ai commencé le premier tome de la saga Robert Langdon avec un peu d’appréhension: allais-je enfin aimer ce roman si palpitant ou étais-je encore trop « jeune »?
Apparemment mon coup de coeur parle de lui-même.

Tout d’abord, il faut savoir qu’en commençant ce roman vous ne lirez pas seulement un thriller, mais vous allez vous plonger dans le monde de l’histoire et de la symbologie. Du coup, si vous n’aimez absolument pas l’histoire des arts, l’histoire des religions ou l’histoire « tout court », je vous déconseille ce roman et les suivants, au risque de vous ennuyer tout le long!
Mais si vous êtes comme moi et que l’Histoire vous passionne: foncez!

Les débuts de l’intrigue sont assez longs, ce qui peut rebuter plus d’un lecteur. Mais, une fois toute l’histoire mise en place, on peut dire que « le jeu commence enfin ».
C’est un véritable jeu de piste auquel on a le droit et on se prête même à essayer de notre côté de savoir qui est le fameux Janus, personnage mystérieux à la tête de cette machination contre le Vatican!

J’ai toujours eu du mal avec le genre du thriller ou du policier, mais ici je n’ai même pas eu l’impression de faire partie d’une enquête tant l’intrigue est rapide, palpitante voire suffocante (gare au claustrophobe, les descriptions sont très réalistes)!
Dan Brown a une plume rapide, sans fioritures et qui nous laisse toujours entendre qu’il va arriver bien pire que ce qu’il s’est déjà passé.

J’ai vraiment adoré Robert Langdon, qui n’est pas le personnage habituel auquel je m’attache…. et pourtant, il est charismatique, charmant et très intelligent! Il arrive à faire avancer l’enquête sans pour autant tirer le mérite à lui, ce dont j’ai beaucoup apprécié. De plus, il est un peu le héros dont on ne s’attend pas. Un héros aux allures de professeur d’Harvard, veste de tweed sur les épaules et montre Mickey au poignet.

J’ai également beaucoup aimé Vittoria Vetra, cette jeune scientifique qui devient le binôme de Langdon, un peu par hasard, dans cette vertigineuse enquête. Elle est à l’origine d’une découverte « grandiose » mais a tout d’une James Bond Girl!
Leur duo m’a convaincu, entre course-poursuite et tension sexuelle… mais jamais exagéré, bref j’adore!

La fin est vraiment « wow ». Je n’ai pas trouvé les mots tant le dénouement m’a abasourdi!  On se demande même où Dan Brown est allé chercher tout ça… et encore, ce n’est pas Da Vinci Code, le roman que j’ai le plus apprécié à l’heure actuelle.
Anges & Démons est un petit bijou de thriller ésotérique, avec une histoire rythmée et travaillée, des détails à coupler le souffle (et la faim, lorsqu’il s’agit de cadavres), et des personnages intrigants.
C’est un énorme coup de coeur et j’espère que cela sera pareil pour les tomes suivants qu’il me tarde de commencer.
Bref, je vous le conseille à 100%, vous ne pouvez que l’adorer!


– MA NOTE –

 ★★★★★/ 5


– PLUS D’INFORMATIONS –


Titre: Anges et Démons

Auteur(e): Dan Brown

Editeur: Le livre de poche

Genre: thriller

Pages: 720

Format: paperback

Publicités

2 réflexions sur “Chronique – Anges & Démons

    • C’est ce que j’ai ressenti: l’impression qu’on vit l’histoire en même temps que Langdon, cette impression de vitesse, de course-poursuite! Et je l’ai encore plus ressenti avec le Da Vinci Code lors de ma toute première lecture… du coup j’espère que ces émotions seront les mêmes lors de ma redécouverte de ce roman-ci 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s